Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 avril 2016 2 19 /04 /avril /2016 14:17

Arrivée à Del House (Dalhousie) au pied de l'Adam's Peack :

-Mercredi 24 février : Aujourd'hui, nous avons décidé de nous rendre à l'Adam's Peack pour y effectuer la fameuse ascension de nuit...

Le bus pour Hatton démarre à 7h20 de la gare routière de Kandy. Nous y arrivons vers 10h, puis nous prenons un autre bus pour Maskeliya où nous arrivons juste pour attraper celui qui va à Del House (Dalhousie), au pied de l'Adam's peack. La route pour y arriver traverse les montagnes couvertes de plantations de thé, elle est très tortueuse mais le paysage est magnifique.

Adam's Peack , du 24 au 25 février 2016 :

Le village de Dalhousie (Del House) :

Del House est tout petit, ce n'est même pas vraiment un village mais plutôt un ou deux terrains vagues où se garent les bus de pèlerins, et une rue bordée de guest-houses, restaurants et stands de vêtements chauds (bonnets, gants, anoraks), de friandises et de souvenirs très kitsch. Malgré le nombre d'établissements, il est difficile de trouver une chambre pas chère pour se reposer avant de débuter l'ascension de l'Adam's Peack, vers 1h30 du matin... ils profitent bien de l'afflux touristique pour louer des chambres hors de prix, pour y passer très peu de temps, en fin de compte. Après plusieurs recherches, nous trouvons une chambre négociée à 2000rps(env 13€), avec eau chaude, très rudimentaire mais propre. Ici, il n'y a pas besoin de ventilo car il fait beaucoup moins chaud que dans le reste du pays. Par contre, c'est bruyant car en plein centre . C'est la "Winich Inn", le patron est très sympa...

Le soir, les cars de pèlerins arrivent et tous achètent des vêtements chauds et préparent leur repas du soir sur des braseros, des femmes râpent de la noix de coco pour préparer le sambol...

les pélerins sont prêts pour l'ascension de l'Adam's Peack

les pélerins sont prêts pour l'ascension de l'Adam's Peack

l'Adam's Peack dans les nuages

Ascension de l'Adam's Peack :

-Jeudi 25 février : Finalement, avec des bouchons d'oreille, nous avons réussi à dormir dans l'après-midi puis, après dîner, jusqu'à 1h, heure où nous nous sommes levés pour nous lancer à l'assaut de l'Adam's peack, la montagne sacrée, vénérée par les bouddhistes, les hindouistes, les musulmans et les chrétiens. Au début, la montée est très facile mais ensuite, ça devient de plus en plus raide (1200m de dénivelé en 5kms). Il y a 14kms aller/retour et environ 5200 marches.

Un stand le long du chemin sur l'Adam's peack

Beaucoup de stands tout le long de l'Adam's Peack proposent en-cas et boissons. Les marches et les bords sont jonchés de détritus, dommage car la nature est belle. Pour l'instant, dans le noir, nous ne pouvons pas admirer le magnifique paysage mais nous en profiterons en descendant quand le jour sera levé. En bas, les versants sont occupés par des plantations de thé puis, c'est la forêt tropicale qui leur succède plus haut.

Nous ferons l'ascension jusqu'au sommet en trois heures, avec deux arrêts pour manger une paratha et boire un thé. Là- haut, il fait plutôt frisquet, il ne faut pas oublier d'apporter un vêtement chaud...

au sommet de l'Adam's Peack

Au sommet, il y a beaucoup de monde mais nous arrivons tout de même à passer devant l'empreinte du pied d'Adam ou de Bouddha, ou même de Shiva !!! Elle ne présente aucun intérêt, on ne voit rien tant elle est recouverte de tissus. Tout ça pour ça!!! c'est un peu décevant mais l'intérêt principal, c'est l'ambiance et la ferveur des pèlerins qui attendent le lever du soleil et le saluent par des incantations. Malheureusement, il y aura trop de nuages pour que l'ombre de la montagne puisse dessiner son fameux triangle, dommage...

en descendant de l'Adam's peack

La descente va nous sembler encore plus longue que la montée, ça n'en finit pas (3h de descente) mais le paysage éclairé maintenant par le soleil qui commence déjà à chauffer, est très beau et verdoyant.

le train longe les plantations de thé

Le train d'Hatton à Haputale :

Arrivés en bas de l'Adam's Peack, nous prenons un petit déjeuner et une bonne douche puis nous attrapons le bus qui part vers 10h30 pour Hatton. Il arrive à la gare routière d'Hatton à 12h30 mais, comme nous voulons ensuite prendre le train, nous restons dans le bus qui se rend ensuite à la gare ferroviaire, ce que beaucoup de touristes ignorent et doivent de ce fait prendre un tuk-tuk entre les deux gares.Donc, si vous voulez prendre le train, restez dans le bus, ne descendez pas à la gare routière malgré ce que les chauffeurs, en cheville avec les conducteurs de tuk-tuk peuvent dire!

Le train de 13h18 pour Haputale n'arrivera en gare qu'à 14h env. Nous avons pris des billets de 3ème classe et nous avons des places assises. Dans ce train qui traverse les montagnes, il vaut mieux voyager en 3ème classe pour avoir plus de chance de trouver des places assises car c'est un train très fréquenté par les touristes qui prennent pour la plupart des billets de 2ème classe, les wagons de cette catégorie sont donc souvent bondés. Pendant le trajet, le beau temps de ce matin s'est beaucoup gâté. Il pleut, puis le brouillard intense descend sur le paysage de montagne que nous traversons... Haputale est dans la brume à notre arrivée.

Published by anne et yannick lamprier
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de anne et yannick lamprier
  • : Il s'agit de carnets de voyage avec photos, des bons tuyaux pour voyager en individuels comme nous, soit sac au dos, soit en fourgon
  • Contact

livre

"Pornic, balade le long du chemin côtier"

Livre d'aquarelles et de dessins pour vous faire partager le plaisir de cette promenade agréable en toute saison.

www.unendroitoualler.fr

 

Derniers Articles