Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 février 2015 6 14 /02 /février /2015 14:04

Comment réserver ses billets de train en ligne :

Avant de partir (deux mois avant), nous avons réservé nos places dans les trains depuis la France, par internet, avec notre carte visa. Pour s'inscrire sur Cleartrip et sur le réseau ferré indien, IRCTC, c'est un peu compliqué mais en suivant ce tutoriel, on finit par y arriver et après (cliquez sur la phrase en rouge pour accéder au tutoriel), c'est vraiment l'idéal pour réserver les trains et les vols intérieurs.

Arrivée à Bangalore :

Pour notre deuxième voyage en Inde, nous avons choisi l'ouest cette fois. Nous voilà donc partis pour Paris en ce beau dimanche 8 février 2015, l'avion d'Air India décollera à 21h30. Nous avons pris des billets pour Bangalore mais nous devons faire escale à New Delhi, y récupérer nos bagages puis nous enregistrer de nouveau pour le vol intérieur qui nous mènera à Bangalore, où nous devons prendre le train de nuit "Hampi Express" à 22h. L'avion devait décoller de Delhi à 13h10, en fait il partira à 14h15 et nous arrivons à Bangalore à 17h15. Vite, une fois les bagages récupérés, nous grimpons dans un des bus qui fait la navette face à l'aéroport pour nous rendre à la gare ferroviaire. La distance est longue et, à cette heure, il y a énormément d'embouteillages, si bien que nous n'arrivons au terminus du bus (situé non loin de la gare ferroviaire) qu'à 19h30 et il nous en coûtera tout de même 440rps. Mais ça va, nous avons le temps, car le train ne part qu' à 22h. Bon, nous laissons nos bagages à la consigne et allons dîner dans une des gargotes proches de la gare. Le quartier n'est pas des plus agréables, plein de travaux et plutôt bordélique...

gare de Bangalore

Enfin, nous allons attendre notre train et sur les quais, nous retrouvons l'ambiance habituelle des gares indiennes : plein de monde assis ou couché par terre, familles entières qui dînent sur les quais à même le sol.

Le train arrive à 21h30, et nous avons même une cabine rien que pour nous deux (AC 1st class réservée par internet grâce à Cleartrip). Nous démarrons à l'heure, ouf, on va pouvoir dormir...nous commençons à être bien fatigués avec tous ces trajets...et nous n'avons plus vingt ans !

Hampi

Arrivée à Hampi :

-Mardi 10/02 : Le train s'arrête à la gare d'Hospet à 7h45. Bien sûr, tout un tas de rickshaws attend les voyageurs. L'un d'eux nous emmène à Hampi pour 200rps. Nous avions réservé une chambre à la Rocky G-h. C'est la seule fois où nous avons réservé d'avance car nous pensions qu'Hampi étant un endroit très touristique, nous aurions du mal à y trouver un logement... En fait, il y a plein de guest-houses partout et nous aurions bien pu en trouver une fois sur place. Ce qui nous a valu de payer une chambre un peu cher (pour l'Inde) : env 27€ avec petit-déj pour 2 pers... Enfin, la chambre est calme, claire et propre et la literie très confortable. Le resto sur le toit terrasse est très bon, la cuisine est faite par le père du patron, Rocky, qui est vraiment sympa et plein de bons conseils.

Rocky Guest-house, dans le village, rockyhampi@yahoo.co.in tel: (08394)24 19 51 ou mob: 94 49 76 32 21

Hampi : l'Achutaraya temple

Balade à l'Achutaraya Temple, dans les environs d'Hampi :

Il fait très chaud à Hampi en ce début février... Nous allons nous balader à l'Achutaraya Temple, en escaladant des rochers. Ici, le paysage, très beau, est constitué de collines de roches granitiques empilées en équilibre les unes sur les autres.

une cérémonie au bord de la rivière à Hampi

La rivière qui serpente entre les chaos rocheux apporte un peu de fraîcheur et irrigue les champs cultivés le long de son cours. Pour la traverser, il n'y a pas de pont mais des passeurs à plusieurs endroits. Les gens du coin utilisent aussi des petits bateaux paniers, comme nous en avions vus au Vietnam, faits de palmes tressées et enduites.

Une cérémonie se déroule au bord de la rivière au moment où nous y arrivons, avec, comme d'habitude en Inde, les fidèles qui font des offrandes et tout un rassemblement de saris colorés, le tout agrémenté de chants et de tambours...

Hampi : vue depuis le Matanga Hill

Hampi : Coucher de soleil au Matanga Hill :

En fin de journée, nous grimpons en haut de Matanga Hill, une colline de granit d'où le paysage, magnifique au soleil couchant nous emplit de sérénité, ça fait du bien après la grosse chaleur de la journée.

Après dîner, nous allons faire un tour au grand temple Virupakha, à l'entrée du village, le seul encore en activité à Hampi. Il est 21h il est fermé à cette heure, mais dans la première cour, ouverte à tous, plusieurs groupes de pèlerins dorment par terre enveloppés dans leurs couvertures... en compagnie de quelques vaches...

Détail technique: à Hampi, il n'y a pas moyen d'acheter une carte SIM pour son portable. En fait, il nous faudra attendre d'être à Goa pour réussir à en obtenir une (celle qui nous restait de l'année dernière étant désactivée).

Visite de la Ville Royale d'Hampi :

-Mercredi 11/02 : A Hampi, il y a deux sites payants mais dont le ticket forfaitaire n'est valable que pour une seule journée. Il faut donc visiter la partie payante de la Ville Royale (en fait, seuls deux monuments y sont payants) et le Vitthala Temple le même jour et comme ils sont situés à l'opposé, il est impossible de faire les deux à pied, donc le rickshaw est nécessaire...C'est malin !

Hampi : dans la Ville Royale, ancienne cité des rois du Karnataka (cliquez pour dérouler les photos)
Hampi : dans la Ville Royale, ancienne cité des rois du Karnataka (cliquez pour dérouler les photos)
Hampi : dans la Ville Royale, ancienne cité des rois du Karnataka (cliquez pour dérouler les photos)
Hampi : dans la Ville Royale, ancienne cité des rois du Karnataka (cliquez pour dérouler les photos)

Hampi : dans la Ville Royale, ancienne cité des rois du Karnataka (cliquez pour dérouler les photos)

Ensuite, notre rickshaw nous conduira à un troisième site, un temple où des prêtres chantent sans arrêt, nuit et jour, depuis 5 ans (à tour de rôle, tout de même !)... L'endroit est très calme, il n'y a pratiquement personne (à part les prêtres qui psalmodient), le temple n'est pas en très bon état mais le paysage rocheux tout autour est très beau, il faut passer une porte dans le fond de la cour qui entoure le temple et de là, on a une vue superbe sur l'horizon tout couvert d'empilements rocheux qui moutonnent à l'infini...

Hampi : tournage de film au Vitthala temple

Le Vitthala Temple :

L'ambiance de calme qui règne ici nous change du temple Vitthala que nous avons visité avant. Il est très beau mais, comme souvent dans les monuments indiens, des colonies d'élèves débarquent en même temps que nous et, en plus, un tournage de film genre Bollywood est en cours avec beaucoup de figurants portant des oriflammes, des lampions, des ombrelles, tous en costume traditionnel sauf le héros en blouson de cuir! Tout cela est drôle mais n'aide pas à apprécier le lieu pour lui-même...

Au Vitthala Temple, certains piliers sont dits "musicaux" car ils résonnent quand on les frappe (cliquez pour dérouler)
Au Vitthala Temple, certains piliers sont dits "musicaux" car ils résonnent quand on les frappe (cliquez pour dérouler)

Au Vitthala Temple, certains piliers sont dits "musicaux" car ils résonnent quand on les frappe (cliquez pour dérouler)

Les monuments du village d'Hampi :

-Jeudi 12/02 : Depuis la terrasse du Rocky g-h, nous avons une superbe vue sur le grand temple Virupakha que nous allons visiter ce matin. L'énorme gopuram (tour pyramidale) qui le surmonte est orné de sculptures plutôt érotiques...

Après en avoir fait le tour, nous grimpons sur la colline rocheuse qui le surplombe et où se trouve une foule de petits temples disséminés sur la roche

En arrière, on peut voir le Krishna Temple...

Hampi : le Virupakha temple (cliquez pour dérouler les photos)
Hampi : le Virupakha temple (cliquez pour dérouler les photos)

Hampi : le Virupakha temple (cliquez pour dérouler les photos)

...Puis, le gros monolithe représentant Ganesh, le Badivinlinga Temple, dont le lingam est à moitié immergé, l'Image de Narasihma, énorme statue à tête de lion représentant la 4ème incarnation de Vishnou.

Monolithe Ganesh et Image de Narashima, à Hampi (cliquez pour dérouler les photos)
Monolithe Ganesh et Image de Narashima, à Hampi (cliquez pour dérouler les photos)

Monolithe Ganesh et Image de Narashima, à Hampi (cliquez pour dérouler les photos)

A la recherche de l'Underground Shiva Temple :

Il fait très très chaud, nous continuons à pied le long de la route qui conduit à la Ville Royale car nous cherchons le temple de Shiva souterrain (Underground Shiva Temple) qui se trouve en contre-bas de la route mais comme le panneau qui l'annonce n'est pas placé au bord de cette route (en fait, il faut emprunter un chemin qui prend sur le côté et comme ce temple est enfoui sous terre, on ne le voit pas vraiment), nous continuons trop loin et nous arrivons au Bain de la Reine, très joli mais situé tout en bas de la Ville Royale. Nous sommes allés trop loin ! ce n'est pas grave car il y a plein de monuments que nous n'avions pas eu le temps de bien voir hier et dont la visite est gratuite (certains sont vraiment très beaux).

Hampi : le temple souterrain les pieds dans l'eau

Nous cherchons toujours le temple souterrain, tout de même! On trouve un petit temple où l'on descend dans une galerie très sombre mais ce n'est pas celui-là, il est trop petit et les piliers n'ont pas les pieds dans l'eau comme il est indiqué dans le guide... En désespoir de cause, nous rebroussons chemin, après avoir longé d'autres vestiges dont une ancienne mosquée et des tours de facture musulmane, nous arrivons enfin à ce fameux et tant espéré temple souterrain! On le visite en marchant les pieds dans l'eau, ça rafraîchit ! Puis, retour au village par la route bordée de bananiers et de cocotiers...

sur la colline derrière le grand temple d'Hampi

 

En fin de journée, nous montons sur la colline derrière le grand temple d'Hampi :

Le soleil couchant dore les sanctuaires et les roches qui entourent le site. Magnifique atmosphère calme et sereine (nous ne sommes pas les seuls à l'apprécier mais l'espace est grand et nous ne sommes pas les uns sur les autres, malgré tout)

les pèlerins le soir dans le temple à Hampi (cliquez pour dérouler les photos)
les pèlerins le soir dans le temple à Hampi (cliquez pour dérouler les photos)
les pèlerins le soir dans le temple à Hampi (cliquez pour dérouler les photos)

les pèlerins le soir dans le temple à Hampi (cliquez pour dérouler les photos)

la toilette de l'éléphant du temple d'Hampi

Balade à vélo aux environs d'Hampi :

-Vendredi 13/02 : En prenant le petit bac qui traverse la rivière, nous assistons à la toilette de l'éléphant du temple qui a lieu tous les matins près de l'embarcadère.

De l'autre côté de la rivière, il y a une flopée de guest-houses et petites boutiques à touristes alignées tout au long de l'unique chemin qui borde la rivière d'un côté et des rizières de l'autre. C'est très verdoyant. Nous louons deux vélos (100rps) et allons jusqu'à la colline en haut de laquelle se trouve l'Hanuman Temple. Il y a 575 marches à grimper sous le cagnard pour découvrir une vue superbe et un petit temple habité par des moines et des moinillons qui s'égayent sur les gros rochers arrondis chauffés par le soleil. Atmosphère bien sympa...

Nous repartons sur nos vélos le long de champs verdoyants peuplés de cigognes, jusqu'au village d'Anegondi... Près du village, un autre bac fait la traversée et un pont est en construction mais les travaux n'ont pas l'air d'avancer beaucoup...

Au retour, une petite bière dégustée sur les coussins d'un des bars un peu baba qui borde la rivière est bien agréable... avant de reprendre le bac pour rentrer au village en face.

Dans les environs d'Hampi : la colline de l'Hanuman Temple et la vue d'en haut (cliquez pour dérouler les photos)
Dans les environs d'Hampi : la colline de l'Hanuman Temple et la vue d'en haut (cliquez pour dérouler les photos)

Dans les environs d'Hampi : la colline de l'Hanuman Temple et la vue d'en haut (cliquez pour dérouler les photos)

village d'Anegondi, près d''Hampi (cliquez pour dérouler les photos)
village d'Anegondi, près d''Hampi (cliquez pour dérouler les photos)
village d'Anegondi, près d''Hampi (cliquez pour dérouler les photos)

village d'Anegondi, près d''Hampi (cliquez pour dérouler les photos)

Hampi, de l'autre côté de la rivière (cliquez pour dérouler les photos)
Hampi, de l'autre côté de la rivière (cliquez pour dérouler les photos)

Hampi, de l'autre côté de la rivière (cliquez pour dérouler les photos)

Published by anne et yannick lamprier - dans inde 2015
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de anne et yannick lamprier
  • : Il s'agit de carnets de voyage avec photos, des bons tuyaux pour voyager en individuels comme nous, soit sac au dos, soit en fourgon
  • Contact

livre

"Pornic, balade le long du chemin côtier"

Livre d'aquarelles et de dessins pour vous faire partager le plaisir de cette promenade agréable en toute saison.

www.unendroitoualler.fr

 

Derniers Articles